Perte de 100 000 hectares de terres cultivables par an au Niger

La Côte d’Ivoire très dynamique à l’export au premier semestre
1 août 2019
L’agriculture de décrue pour résoudre la sécurité alimentaire dans le Nord du Ghana
5 août 2019

Perte de 100 000 hectares de terres cultivables par an au Niger

Le Niger perd chaque année 100 000 hectares de terres cultivables, un avertissement lancé mardi par le ministre par intérim en charge de l’Environnement, Mamane Wazir, à l’occasion d’une rencontre au sein de son département à Niamey, souligne  Xinhua.

Une situation causée par l’explosion de la croissance démographique caractérisée par un des taux de natalité les plus élevé au monde (7,6 enfants par femme) qui nécessite une augmentation sans cesse de la surface d’occupation du territoire ; et le changement climatique. Ce dernier conduit à un faible taux d’accroissement de la production agricole chaque année (de 2,5 %), qui ne permet pas de compenser l’explosion démographique et provoque l’insécurité alimentaire dans le pays.

Pour remédier à ces problématiques, le ministre et les plus hautes autorités du pays s’engagent à restaurer chaque année 213 000 hectares de terres cultivables avec le soutien de plusieurs documents stratégiques parmi lesquels le Cadre stratégique de gestion durable des terres.

Plus d’info…

Français
ESPACE EXPOSANT
Si vous etes membre, vous pouvez maintenant accéder a votre compte exposant :
Rester connecté